8 solutions efficaces pour vaincre le stress et apaiser l’anxiété

méditation face à la mer

Selon une étude Solidaris de 2019, près de la moitié des Français sont stressés. Un chiffre qui était déjà en hausse, mais qui a dû crever le plafond avec la crise sanitaire ! Et pourtant, 28 % de ces personnes stressées disent ne rien faire pour lutter contre cela.

C’est vrai qu’on vous rabâche de méditer ou d’aller marcher dehors pour évacuer les angoisses, mais ces conseils ne conviennent pas nécessairement à tout le monde ! Alors aujourd’hui, nous vous proposons huit solutions concrètes et alternatives pour vaincre le stress efficacement.

 

1. Relâchez vos tensions musculaires avec la RMP

Quand on est stressée, on se crispe sans même s’en rendre compte. Les épaules tendues, les jambes qui tressautent, le corps recroquevillé, la mâchoire verrouillée… Cette tension accumulée est le symptôme physique de l’anxiété par excellence. Pour vaincre votre stress, veillez à réduire ces contractures : cela vous permettra de vous sentir mieux dans votre corps et donc dans votre tête !

Bien évidemment, vous pouvez faire des sports doux pour vous étirer, comme le yoga, ou des sports vifs comme la boxe pour vous relâcher complètement. Mais si vous n’avez pas du tout envie de revêtir votre plus belle tenue de sport, optez pour la Relaxation Musculaire Progressive (ou RMP). Cette technique a été développée dans les années 1920, par le docteur Jacobson. 

Cette méthode de réduction du stress est simple : vous contractez vos muscles pendant 15 secondes, puis vous les relâchez durant 30 secondes. L’idéal est de faire chaque groupe musculaire au fur et à mesure : front, mâchoire, cou et épaules, bras et mains, fesses, jambes, pieds.

 

Yoga au soleil

 

2. Consommez des aliments et produits anti-stress

Saviez-vous que votre alimentation peut directement jouer un rôle sur votre anxiété ? Il existe des ingrédients réputés pour vaincre le stress, car ils sont riches en oméga 3, en vitamines ou en magnésium. Ce sont de véritables atouts pour votre bien-être mental : amandes, poissons gras, avocat, chocolat noir ou encore céréales complètes.

Du côté de la phytothérapie (lien vers l’article sur les plantes au service du bien-être), l’aubépine, la valériane, la mélisse ou la passiflore ont déjà fait leurs preuves. Plus récemment, le marché du CBD (le composant légal et non-psychotrope du chanvre) s’est largement développé et vous propose aujourd’hui de multiples produits pour vous aider à surmonter votre stress.

 

3. Écoutez de la musique pour calmer votre stress

“La musique adoucit les mœurs”, et c’est bien vrai ! Elle a en effet des vertus relaxantes reconnues depuis l’Antiquité et utilisées dès le 20ᵉ siècle pour soigner dans le cadre de thérapies. Les sons en rythme font réagir le cerveau en libérant de la dopamine (la fameuse “hormone du bonheur”) et en diminuant le taux de cortisol, le composé chimique du stress. La musique influe également sur le rythme cardiaque, la tension artérielle et la respiration.

Flûte, tambour, chants des oiseaux et bruits de la nature sont particulièrement appréciés par les musicothérapeutes pour apaiser le stress. Mais toutes les musiques plaisantes à l’oreille de leur auditeur, peu importe le style, seraient susceptibles de calmer l’anxiété.   

Jeune fille qui écoute de la musique

 

4. Pour lutter contre le stress, développez votre créativité

Quoi de mieux que de se changer les idées pour surmonter une période stressante ? Vous avez déjà sûrement entendu ce conseil un peu bateau. Mais si c’est si recommandé, c’est que ça marche ! En occupant votre cerveau avec une activité demandant un tant soit peu de concentration, cela le dévie de son objet initial, de cette source de stress. C’est même l’idée à la base du protocole 6C, qui vise à sortir quelqu’un de la tétanie après un choc émotionnel, tout en réduisant le risque de stress post-traumatique.

Pour lier l’utile à l’agréable, optez pour une activité créative comme le DIY (do-it yourself), le jeu d’un instrument, l’écriture de fiction, le bricolage ou encore le coloriage. De nombreux carnets et ouvrages pratiques sont disponibles aujourd’hui pour libérer cette part de créativité en vous et vous inspirer.

 

5. Stoppez vos facteurs de stress

Si vous avez régulièrement la boule au ventre, il y a souvent une seule et même cause à l’origine de cette anxiété. Il vous suffit alors de la trouver, de la débusquer, pour y mettre fin ! C’est généralement plus facile à dire qu’à faire, on en a bien conscience. Mais pourtant, cela permettrait de stopper vos angoisses rapidement et efficacement. Réfléchissez-bien :

  • C’est votre boulot ?  Videz votre sac à vos proches pour vous sentir plus léger et mettez au point un plan d’attaque pour renverser la vapeur.
  • Ce sont vos relations ? Faites le point objectivement. Il est parfois temps de mettre un terme à certaines amitiés toxiques, ou à l’inverse de renouer le fil avec des connaissances perdues de vue.
  • Ce sont les infos, le climat actuel ? Il est grand temps de couper les notifications de votre smartphone, d’éteindre votre télé et d’opérer une détox digitale pour vous éloigner de ces sources de stress sans fin.

Bien évidemment, il n’est pas toujours évident de sauter le pas seul.e pour avancer : le changement, ça fait peur.  N’hésitez pas à vous faire accompagner par un coach pour y arriver !

 

6. Apprendre à dompter son stress

Quand le stress est là, il ne sert à rien de l’ignorer ou d’essayer de le refouler. Au contraire, ça risque d’être pire ! La méthode la plus efficace et connue pour maîtriser son anxiété passe par la respiration. La cohérence cardiaque, la respiration abdominale ou des exercices de sophrologie, vous apporteront du calme et de l’apaisement rapidement, tout en permettant une meilleure oxygénation de votre organisme.

Mais si vous alliez plus loin en prenant directement le taureau par les cornes ? Certaines personnes préconisent de se mettre en situation stressante (mais sans danger bien sûr !) volontairement. Vous pouvez vous donner en spectacle en montant sur les planches par exemple. Improvisation, théâtre, chant, danse… À vous de choisir l’activité qui vous donne le plus envie pour apprendre à apprivoiser votre stress.

Fille face à la mer

 

7. Trop de stress : délassez votre corps

Vous êtes une vraie boule de nerfs et ça joue sur votre humeur ? Vous êtes irritable et nerveux.se ? Il est temps de vous détendre et de prendre un moment pour vous. Votre corps renferme toutes ces tensions et ces dernières vous stressent encore plus : c’est un cercle vicieux.

Bloquez un moment dans votre semaine pour bichonner ce corps qui en a bien besoin : balnéothérapie, massage ou encore acupuncture peuvent faire des miracles. La réflexologie plantaire est aussi une alternative intéressante. Il s’agit d’une médecine traditionnelle ancestrale se basant sur les zones réflexes des pieds.

 

8. Ne restez pas seul.e avec votre anxiété

Le stress peut très vite devenir invivable. Si votre anxiété est une souffrance, si vous n’arrivez pas à retrouver le calme et l’apaisement, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un médecin, un psychiatre ou un psychologue. Vous devez faire la différence entre un stress passager en période de rush par exemple et de l’anxiété chronique ou des crises d’angoisse.

Souffrir du stress n’est pas un tabou : c’est même très commun. Vous n’êtes pas seul.e ! En consultant un professionnel de santé, vous pourrez bénéficier d’un espace d’écoute en toute sécurité. Au besoin, votre docteur pourra vous prescrire des anxiolytiques ou une psychothérapie pour vous aider à surmonter le stress.

Rdv chez le psy

 

Le stress, ce n’est pas que négatif

Parfois, il n’y a qu’une solution face au stress : l’accepter. Car cette émotion fait complètement partie du panel de sentiments utiles à l’homme. L’anxiété informe qu’une situation est désagréable, à ne pas reproduire. Elle incite à être mieux préparé.e à l’avenir ou à éviter certains événements.

Mais surtout, le stress nous pousse à aller plus loin, c’est une sensation stimulante qui mérite d’être entièrement comprise. Elle se compose de trois étapes :

  • la phase d’alarme : grâce à l’adrénaline et au cortisol, vous êtes en alerte, vigilant.e,
  • la phase de résistance : vous essayez de trouver un nouvel équilibre et êtes prêt.e à intervenir grâce à la dopamine et à la sérotonine,
  • la phase d’épuisement : le stress zappe vos forces et votre énergie.

Si vous apprenez à reconnaître ces différentes étapes, vous saurez quand agir pour profiter de la phase de résistance, tout en évitant la phase d’épuisement.

 

 

Vaincre le stress, c’est possible ! Et cela passe finalement par une vie équilibrée et à l’écoute de vos besoins : nutrition, activités physiques, créativité, temps pour soi, exercices de relaxation, etc. Ces différents points sont à la base même du développement personnel. L’anxiété n’est, après tout, qu’un message, un signal envoyé par votre cerveau

 

Solutions pour vaincre le stress

Vous aimez cet article? Epinglez-le dans Pinterest pour le conserver!

 

exertio theme

Laissez votre commentaire