L’EFT: la solution pour se libérer des émotions négatives?

Vous ressassez le passé ? Vous repensez souvent à de vieux souvenirs avant de vous endormir le soir ? Votre sommeil est agité ? Vous n’arrivez pas à enclencher de vrais changements ? 

Autant de situations qui peuvent provenir d’une émotion négative que vous avez ressenti ou qui ressurgit encore aujourd’hui. Elle agit comme une pièce qui grippe tout le mécanisme et fait tressauter le moteur de votre vie à chaque tour. Pour résoudre ces tracas, il existe une méthode de libération émotionnelle efficace, sans douleur et rapide : l’EFT.

 

L’EFT, qu’est-ce que c’est ?

 

L’EFT est l’acronyme anglais pour “techniques de libération émotionnelle” (Emotional Freedom Techniques). Elle connaît depuis quelques années un réel succès et sort du lot dans la famille des thérapies énergétiques. Cette méthode se base sur le lien corps-esprit, par le biais des méridiens, à l’image de l’acupuncture. Mais avec une touche de psychologie en plus !

En tapotant avec ses doigts l’entrée de ces méridiens, tout en répétant une phrase positive liée au problème qu’on veut traiter, il est possible de se défaire des émotions négatives causées par cet événement passé. Il s’agit de sortir d’un schéma habituel et ancré pour le laisser couler dans la mémoire du cerveau, qui n’a alors plus besoin de s’attarder dessus.

 

Femme qui médite

 

Quels sont les bénéfices de l’EFT ?

 

L’EFT part du principe que tout traumatisme ou émotion négative provoque une perturbation énergétique. C’est en soignant cette dernière que vous pouvez directement influer sur votre comportement, votre mental, votre bien-être ou vos habitudes. C’est une méthode psychocorporelle : on se sert du corps pour impacter l’esprit.

Les champs d’application de l’EFT sont très larges : 

  • addiction ou mauvaises habitudes (compulsion alimentaire, tabagisme, etc.)
  • anxiété, stress
  • performances sportives ou cognitives
  • phobies
  • estime de soi, culpabilité, honte
  • effets secondaires de traitements ou de pathologies
  • blocages émotionnels
  • stress, déprime, voire dépression
  • deuil
  • problèmes de poids
  • TOC
  • bégaiement
  • etc.

 

Les bénéfices de l’EFT permettent de vous défaire d’émotions négatives qui ancrent des traumatismes, d’améliorer votre confiance en vous, de soulager des douleurs ou des symptômes physiques, de vous aider si vous souffrez de dépendance. 

Bien sûr, ces “traumatismes” peuvent tout simplement être des moments qui auraient parus anodins pour d’autres personnes, des événements de tous les jours. C’est ainsi : le cerveau marque certains instants précis ou des ambiances pour des raisons qui nous sont propres.

Dans les faits, l’EFT est surtout demandée par des adultes, de tout âge et de tous horizons. Elle s’applique pourtant particulièrement bien aux enfants et aux adolescents (séparation avec les parents, petits problèmes d’énurésie, mal-être à l’école…). 

Bien entendu, l’EFT ne remplacera jamais un avis médical. Mais cette technique naturelle est de plus en plus utilisée et de nombreuses personnes peuvent déjà témoigner de son efficacité. On commence même à l’étudier pour le traitement du syndrome de stress post-traumatique chez les vétérans.

Femme en pleurs

Comment fonctionne l’EFT ?

 

L’EFT est une technique qui vise le soulagement direct d’un trouble, d’une difficulté physique ou mentale. Elle part du principe que ces problèmes sont liés à une émotion négative passée, qu’un événement traumatique a pu causer par exemple. Cette sensation ressort plus tard, de façon épisodique ou constante, et sous des formes variées : une phobie, un symptôme type migraine ou allergie, du stress, des accès de colère, etc.

Comment cela est-il possible ? Car toutes les émotions négatives sont le résultat de perturbations dans l’équilibre énergétique de votre corps, selon les professionnels de l’EFT. Ces circuits énergétiques, on les retrouve bien entendu depuis des millénaires en médecine chinoise traditionnelle. Il s’agit des fameux méridiens.

En rétablissant le passage de l’énergie lors d’une séance d’EFT, c’est comme si on enlevait un barrage d’une rivière. L’eau peut à nouveau couler, mais aussi tous les branchages, les déchets qu’elle transportait, tous les poissons qui y nageaient.

 

Comment se déroule une séance d’EFT ?

 

Une séance d’EFT chez un professionnel suit un parcours précis pour cerner votre problématique et la traiter.

 

  1. Le thérapeute vous interroge et dialogue avec vous sur ce qui vous amène à consulter. Cet échange permet de remonter le fil de votre histoire pour déceler l’événement à l’origine de ces émotions négatives (colère, peur, culpabilité, dégoût…).
  2. Vous vous préparez à la séance proprement dite en stimulant des points d’acupuncture précis, tout en répétant des affirmations positives. Cette étape est optionnelle et peut prendre différentes formes selon les praticiens.
  3. Vous êtes accompagnée pour réaliser les différentes étapes de l’EFT : il s’agit de tapoter ou de masser avec vos doigts l’entrée de neuf méridiens dans un ordre particulier. Pour cela, vous vous focalisez sur votre problème en effectuant cette séquence deux fois. Soyez à l’écoute de vos ressentis. Vous pouvez, là aussi, répéter une affirmation positive en lien avec votre problématique.
  4. Cette méthode permet de débloquer votre système, de faire redémarrer la machine sans heurt, à l’image de la psychothérapie EMDR. Votre énergie circule à nouveau : le souvenir qui vous créait des émotions négatives a été évacué. Vous le gardez en mémoire, mais sans imprégnations problématiques.
  5. Les résultats sont immédiats et durables. Il faudra parfois deux ou trois séances pour bénéficier de tous les avantages de l’EFT.

 

Psychologue

 

Comment pratiquer l’EFT:  seule ou avec un thérapeute ?

 

Il est possible de pratiquer l’EFT seule pour des problématiques mineures : combattre le stress avant un entretien ou résister à des envies de grignotage par exemple. De multiples tutos (et notamment des vidéos Youtube) sont disponibles gratuitement sur internet pour vous guider, mais voici quelques informations pratiques.

Les cycles de tapotements de l’EFT, appelés rondes, existent en deux formats : 

  • la ronde courte : coin externe de l’œil, coin interne, sous l’œil, sous le nez, sous le menton, sur la clavicule, sous le bras, sous le sein,
  • la grande ronde : le point karaté (tranche de la main), coin externe des ongles de chaque doigt (on commence par le pouce), poing gamme (entre les deux grands os de la main). L’emplacement exact de ces points peut varier selon les sources : coin interne des ongles, sur la pulpe des doigts, etc.

 

Avant de commencer une ronde, concentrez-vous sur l’émotion qui vous pose problème et gardez-la à l’esprit pendant tout le processus. Puis réalisez les deux séquences avec une affirmation positive comme “je m’aime et je m’accepte” par exemple. 

Cette auto-séance d’EFT sera plus efficace si vous essayiez au préalable de trouver l’origine de cette émotion négative. Vous pouvez aussi indiquer à votre cerveau, à la fin de la dernière ronde, par quel ressenti positif vous souhaiteriez la remplacer.

Plusieurs exercices et variantes existent en EFT. Il s’agit ici de la méthode la plus commune. Mais ces séances de développement personnel ne vous permettent pas d’aller très loin. 

La méthode a un potentiel énorme si vous choisissez de vous laisser guider par un professionnel. Pour bien le choisir, il doit avoir fait une formation ou une école reconnue comme l’école EFT France (certifiée par le créateur de cette technique !) ou encore “Liberté émotionnelle” par Bianca von Heiroth. De nombreux praticiens ont une double compétence, notamment en sophrologie, acupuncture, réflexologie plantaire ou kinésiologie. Certains coachs se sont aussi formés.

 

Les origines de l’EFT

 

L’EFT combine plusieurs techniques ou s’inspirent de méthodes et connaissances plus anciennes : 

  • la médecine chinoise traditionnelle et, notamment, l’acupuncture,
  • la kinésiologie qui a mis en évidence le lien entre les méridiens et les muscles, les organes,
  • la mise en évidence par le docteur John Diamond (psychiatre et kinésiologue australien), dans les années 1970, des relations entre les émotions et les méridiens,
  • l’émergence de l’EFT grâce à la combinaison de la médecine chinoise et de la psychologie par le docteur Roger Callahan (psychologue cognitiviste et hypnothérapeute), dans les années 1980 aux États-Unis. 

Mais c’est à Gary Craig, élève de Callahan, que nous devons l’invention de l’EFT actuelle dans les années 1990 : un ensemble de techniques de libération émotionnelle que l’on peut pratiquer de manière autonome. 

Il a simplifié la méthode appelée “thérapie du champ mental” de son prédécesseur et a donc créé sa propre version, qu’il a mise à disposition de tous, gratuitement sur internet, sous la forme d’un manuel. L’EFT était née !

Elle s’est depuis répandue à travers le globe. Gary Craig l’a même simplifié encore plus en 2012 en réduisant le nombre de points à stimuler à chaque ronde. Le développement en parallèle des techniques alternatives pour prendre soin de soi a ensuite permis l’essor considérable de l’EFT jusqu’à aujourd’hui.

L’EFT est une méthode efficace et rapide pour se débarrasser des émotions négatives et des croyances limitantes qui vous gâchent la vie. On dirait même que c’est trop facile ! Pourtant, il vous faudra un temps d’introspection, parfois éprouvant, avant la séance et une vraie concentration pendant, pour recueillir tous les bénéfices de l’EFT. 

Pour aller plus loin en développement personnel et évoluer, vous pouvez également faire appel à un coach qui saura vous guider.

 

Lutter contre le stress avec l'EFT

Vous aimez cet article? Epinglez-le dans Pinterest pour le conserver!

exertio theme

Laissez votre commentaire